Qui finance les sections ?

Les modalités de financement diffèrent selon la ville. Elles ont évolué dans le temps et font encore aujourd’hui l’objet de modifications.

* Répartition des financements à Nîmes :

  • 50 % sont apportés par la Ville de Nîmes,
  • 30 % par l’Ambassade de France à Prague,
  • 20 % par la Région Languedoc-Roussillon.

* Répartition des financements à Dijon :

Le modèle de financement est actuellement en cours de modification. Jusqu’à l’année scolaire 2014/2015, il se présentait ainsi :

  • La plus grande part des financements étaient apportés par la Région de Bourgogne ;
  • Ensuite venait l’Ambassade de France à Prague ;
  • Enfin, la Ville de Dijon, partenaire minoritaire.

Le modèle de financement supposé à partir de l’année scolaire 2015/2016 pour les nouveaux recrutés est le suivant :

  • 50 % par le Ministère de l’Éducation, de la Jeunesse et des Sports de la République tchèque,
  • 50 % par l’Ambassade de France en République tchèque,
  • la position contractuelle de la Ville de Dijon reste encore à définir.

Depuis l’année scolaire 2011/2012, pour des raisons budgétaires, les familles des élèves doivent contribuer au financement des frais de séjour de leur enfant à hauteur de 1 000 euro par an. Cette somme doit couvrir une partie des frais d’internat et de demi-pension. En réaction à ce changement, l’Association des anciens élèves des sections tchèques en France a créé en 2012 un Fonds de soutien (voir page dédiée).

Přejít nahoru